«Actus Fidei», le nouvel album de Swing Gadjé

56

Une campagne de financement participatif est lancée pour soutenir le sixième album de Swing Gadjé, le groupe phare de la Compagnie du Tire-Laine. Sortie prévue : avril 2019.

Arnaud « Nono » Van Lancker et le Swing Gadjé présentent les nouvelles compositions de leur sixième album « Actus Fidei ».

Swing Gadjé revient avec de nouvelles inspirations musicales empruntées aux voyageurs foulant les terres de Mésopotamie pour rejoindre nos contrées européennes. Composé d’une douzaine de titres, «Actus Fidei» porte les valeurs d’un groupe dont le projet artistique et politique veut résonner en chacun de nous et faire vibrer les murs qui enferment notre société. 

Actus Fidei en latin signifie «acte de foi», mais aussi «autodafé», l’acte de brûler ce que la société ne veut pas accepter.
Swing Gadjé fait de ce rejet une force inspirante pour son nouvel album, tout droit sorti des cendres du premier accordéon de son fondateur, Arnaud Van Lancker !

Swing Gadjé salue les sauveteurs en Méditerranée, les pompiers qui éteignent le feu de notre société, les citoyens qui nourrissent, accueillent, enseignent aux parias des portes de nos cités. Sortie prévue : avril 2019 !

File un coup de main au Tire-Laine : 

Pour soutenir la Compagnie du Tire-Laine et la sortie du prochain album de Swing Gadjé, une campagne de financement participatif : https://www.helloasso.com/associations/la-compagnie-du-tire-laine/collectes/fil-un-coup-de-main-au-tire-laine


Lenine Renaud a “La Gueule de l’Emploi” ! 

Formation acoustique mais groupe d’appellation et d’origine incontrôlable, composé de fortes personnalités et de fichus caractères. Lénine Renaud sonne rock’n’roll. Ils ont cette attitude et la gueule de l’emploi.

Si de prime abord, le nom Lénine Renaud évoque la Révolution, la contestation et les chants de partisans, le groupe raconte, avant tout, nos moments d’égarements.  Faut-il rappeler qu’en choisissant de s’appeler Lénine Renaud, ils voulaient faire un clin d’œil gauche à la demoiselle from Armentières.Le groupe est de tous les combats et prioritairement ceux qui ne semblent pas si glorieux. 

Sonia Rekis (accordéon), Gauthier Dubuis (basse), JB Jimenez (guitare rythmique), Guillaume Montbobier (guitares). Cyril Delmote et Franck Vandencasteele (chant)
vont vous faire adopter la gueule de l’emploi ! 


La gueule de l’emploi Lénine Renaud
Sortie le 28 septembre :
whttp://www.leninerenaud.com

Les rabat-joie, les gardiens de la vertu, ou encore l’ennui sont dans le viseur du groupe. Sous forme de portraits à la fois tendres, drôles et parfois graves, ils chantent les combats ordinaires des inconnus familiers..                                           
Une world-music de quartier

Tour à tour folk, swing, funk, musique d’Europe de l’Est, biguine, valse, tango, blues… Lénine Renaud n’est ni « hype », ni « tendance » et s’autorise toutes les influences. C’est un melting pot, un piège musical pour lequel on est heureux de succomber, une world-music de quartier qui n’est pas sans rappeler un certain folklore pour la zone mondiale. Leur coller une étiquette n’est pas possible, ça n’adhère pas.

Oncle Flo