La Gazette des Arts

369

L’artiste lillois Clément Lesaffre présente le projet Racines. Plus qu’un « mapping », c’est un spectacle audiovisuel construit sur ses rencontres avec les habitants d’un territoire.

 

Le projet RacineS est un spectacle audiovisuel qui retrace, au travers de portrait géant, la rencontre entre l’artiste, Clément Lesaffre, et les habitants d’un territoire. Ces projections en plein air ont toujours lieu sur des sites particuliers pour les personnes interrogées, par exemple un lieu de naissance.
Ces portraits audio-vidéo ou photographiques sont ensuite diffusés à grande échelle sur un bâtiment, une forêt, une falaise, un terril…

Dans le Bassin Minier, Clément Lesaffre, réalisateur et plasticien, est allé à la rencontre des gens vivant autour des terrils de Loos-en Gohelle. « J’ai échangé avec trois générations différentes, chez eux ou dans les bistrots, pour recueillir leurs visions des terrils ». Ces témoignages (vidéo et parole) ont ensuite été projetés sur le terril 11/19.

Avant les terrils, Clément était allé à la rencontre des Amérindiens du Canada et aussi des réfugiés à Calais. A présent, c’est autour du cercle polaire qu’il souhaite se rendre pour aller à la rencontre des Inuits et projeter… sur un Iceberg !

Après les terrils, les icebergs… 

Clément étudie déjà le sujet avec des glaciologues. C’est un défi humain et technique qu’il s’apprête à relever.

Mettre à terme une mission collective de cette ampleur nécessite expériences et  compétences. C’est pourquoi il recherche des femmes et des hommes pour l’aider dans cette aventure : un capitaine de bateau brise-glace, des ingénieurs pour faire fonctionner le matériel sous des températures polaires, un attaché de presse et un chargé de communication pour assurer la médiatisation de l’œuvre et de son message : « donner une autre vision de ce peuple et alerter sur la fonte des glaces ».

C’est aussi un défi financier et technoloqique. Clément cherche à se rapprocher de certaines marques et établir des partenariats.