Modernisation de la Gare Lille Europe

402

Lille Europe se modernise pour être plus accueillante

Après Lille Flandres, c’est au tour de la Gare Lille Europe d’entamer sa modernisation. Un chantier de 2 ans et
14 millions d’euros, financé par la SNCF pour offrir plus d’espaces, de confort, de commerces et de services aux 17 millions de personnes qui transiteront par la gare en 2025, dont 9 millions de voyageurs.

Une gare unique EN FRANCE

Née en 1994 de la volonté de Pierre Mauroy, maire de Lille, d’implanter le TGV au cœur d’Euralille et d’alimenter la future « turbine tertiaire » de la métropole, Lille Europe se distingue des autres gares créées pour le TGV et « plantées au milieu des champs ».
Une gare urbaine à l’architecture moderniste, faite d’inox, de verre et de béton, qui s’intègre dans un quartier en plein développement (Euralille3000) rassemblant aujourd’hui plus de 16000 emplois et 4 200 habitants. Lille Europe, c’est aussi une gare hyperconnecté où « à part le bateau et l’avion, il y a tous les moyens de transport » rappelle Nicolas Bernard, responsable des affaires publiques chez Gares & Connexion, filiale de la SNCF en charge des travaux. « Un chantier complexe qui porte sur une surface de 11 000 m2 et s’étalera sur deux ans sans que la gare ne soit fermée » explique Frédéric d’Ettorre, directeur du projet de rénovation de Lille Europe. Objectifs, rendre la gare plus accueillante, anticiper la croissance du trafic et s’adapter aux différents besoins des voyageurs, de l’homme d’affaire à la famille qui part en vacances, jusqu’au simple piéton qui traverse ce bout de ville.