Orchestre National de Lille

232

 Une nouvelle saison avec Alexandre Bloch

 Depuis 2 ans à la tête de l’Orchestre National de Lille, à la suite de Jean-Claude Casadesus, Alexandre Bloch nous présente les grands axes de la saison 2018-2019.

 

Alexandre Bloch déborde d’un enthousiasme communicatif quand il arrive dans sa loge où je l’attends. Souriant et aimable, il s’excuse presque alors que je le dérange très certainement entre deux répétitions. Assis sur le bord d’un canapé en cuir, un tableau de Ben Bella au mur, d’emblée, il me parle de la nouvelle saison musicale de l’Orchestre National de Lille. Il énumère les grands axes de son engagement : 

Tisser des liens avec des compositeurs d’aujourd’hui, avec la création française de Tempus Fugit de Magnus Lindberg,

Collaborer avec de grands solistes, comme Emmanuel Pahud qui nous interprétera le concerto d’Ibert,

Travailler avec les musiciens de l’orchestre, pour ce premier trimestre autour du répertoire des ballets russes de Serge Diaghilev. Cette année, Petrouchka.

Il les explique, répond à mes interrogations, certainement naïves. Sans être musicologue, en l’écoutant, il me vient des désirs d’émotions musicales, une envie irrésistible de ressentir ces instants magiques que seuls des musiciens de concert peuvent nous offrir. Croyez-moi, j’y serai ! Merci Maestro.

Jihem


PROGRAMME FIN 2018

 

– 27 et 28 septembre : FÊTE ORCHESTRALE (Linberg, Ibert, Stravinsky – Petrouchka)

– 18 octobre : MYSTÉRIEUSE ÉNIGME (Orchestre philharmonique de Radio France).

– 30 octobre : JUST PLAY Une plongée au cœur de l’orchestre.

– 8 et 9 novembre : MILLE ET UNE NUITS (Dvořák et Rimski-Korsakov)

– 22 et 23 novembre : INCANDESCENCES ESPAGNOLES.(Debussy, Ravel)

– 28 et 29 novembre : LES TRIPLETTES DE BELLEVILLE (Projection sur grand écran et ensemble musical en direct).

– 6 et 7 décembre : LES QUATRE SAISONS DE VENISE A BUENOS AIRES

– 13, 16 et 18 décembre : BAL DE L’EMPEREUR (concerts de Noël – extraits de valses et polkas)

– Dimanche 16 décembre à 15h : LE THE DANSANT