SANS DOMICILE FISC : Les Bocquet alertent l’opinion

283

Une enquête sur l’évasion fiscale !

Dénonciation et analyse d’un véritable fléau planétaire. Les frères Bocquet livrent une enquête sans concession sur l’Évasion Fiscale ! Des milliards et des milliards d’euros qui s’échappent chaque année… mille milliards de mille sabords !

Entretien avec Éric Bocquet, Sénateur du Nord

Pourquoi ce livre ?

C’est après avoir enquêté sur l’évasion fiscale dans le cadre de nos missions au Sénat et à l’Assemblée Nationale que nous avons pris conscience de l’ampleur du phénomène.

Ce livre est un outil de démocratie. Nous avons parcouru la France de part en part pour engager le débat citoyen. Plus de 40 réunions sur tout le territoire, la dernière à Monaco, célèbre paradis fiscal, tout un symbole.

Quelle est l’ampleur de l’évasion fiscale ? 

Chaque année, entre 60 et 80 milliards d’euros échappent au budget de la France via les paradis fiscaux. L’équivalent du budget de l’Éducation Nationale mais aussi l’équivalent du déficit annuel de l’État.

à l’échelle européenne, c’est 1 000 milliards d’euros… 6 fois le budget européen !

Ce manque à gagner n’est pas un dysfonctionnement, il est au cœur du système financier mondial. Il y a des experts, des conseillers, une véritable ingénierie mise en place dans les multinationales et les banques pour payer le moins d’impôts possible, au détriment du citoyen.

Quelles sont les conséquences pour chacun d’entre nous ? 

L’endettement de l’État justifie, pour certains, la baisse des dépenses publiques et donc la remise en cause de notre modèle social : moins de services publics, moins de sécurité sociale…

C’est une injustice fiscale flagrante, c’est une défiance envers la démocratie et le respect des lois de la République. Comme le disait Henry Morgenthau, « L’impôt est le prix à payer pour une société civilisée ».

Quelles solutions proposez-vous ? 

C’est un combat de longue haleine. Il n’aboutira que par la mobilisation de l’opinion publique. Utilisons le levier citoyen ! Interpellons les gouvernements. Mettons en lumière les pratiques des multinationales qui craignent pour leur réputation. Demandons aux collectivités d’introduire des clauses de finances éthiques dans leurs appels d’offres.

Faire pression sur nous-mêmes… chacun de nous peut demander des comptes à sa banque, place-t-elle notre argent dans des paradis fiscaux ? La France pourrait également organiser, sur le modèle de la COP 21 sur le climat, une « COP fiscale » pour enfin, construire une maîtrise démocratique de la finance mondiale.

Attendons le prochain gouvernement, ne sait-on jamais !

Oncle Flo

 

 

Quelques Chiffres qui laissent pantois.

En 2017, chaque petit français viendra au monde avec 31 000 euros de dettes. Étant donné que l’évasion fiscale annuelle est de 80 milliards, on
lui vole, à la naissance, 100 000 euros.Faites le compte…

8 % de la richesse mondiale s’évapore dans l’évasion fiscale.

Soyons solidaires, en 1900, nous étions 1,7 milliards d’habitants sur terre, en 2050, nous serons 10 milliards. Pour avoir bonne conscience, nous aidons les pays du sud, mais : pour 1 euro d’aide au développement, nous leur en reprenons 10. Nous allons à la catastrophe.

Aux îles Caïmans, la vie doit être bien douce, 18 000 sociétés se disputent un modeste immeuble de quatre étages.

Le saviez- vous ? L’île de Jersey, au large du Mont St Michel, ses maisons fleuries et ses géraniums, est le premier exportateur mondial de bananes. Étonnant, comme dirait Pierre Desproges.

500 sociétés transcontinentales privées contrôlent 53 % du produit mondial brut. Restons groupés entres nous…les riches !

SANS DOMICILE FISC d’Alain et d’Éric BOCQUET – Aux éditions du Cherche-Midi
288 pages – 17€50